C'est quoi le Transbordeur ?

De son vrai nom "Pont à Transbordeur" (les Marseillais ont coutume de dire "Pont Transbordeur"), cette construction toute de métal permettait par sa nacelle suspendue de transporter des passagers comme du matériel d'une rive à l'autre du Vieux-Port, à Marseille.

Mis en service en 1905, sa destruction fut entamée par l'armée allemande en août 1944 et terminée à partir 1er septembre 1945 suite à exécution d'un contrat signé entre l'Office des Fers Fontes et Aciers et une société spécialisée dans la démolition. La fin du chantier a été constatée officiellement en mars 1947.

Le voici, reproduction issue du site d'Isabelle Bruna :

 

Et sa nacelle (image également issue du site d'Isabelle Bruna) :

 

Je suis né à Marseille et, avant d'en venir au choix du nom de ce site, je voudrais raconter la petite histoire que voici :

Georges était mon arrière-grand-père maternel. Il était né en Normandie, où il avait été élevé par un évèque à qui sa famille l'avait confié. Arrivé à l'âge adulte, il a quitté son pays natal pour la Tunisie où il a rencontré son épouse. De cette union sont nés plusieurs enfants, dont Siméon. Le couple reviendra s'installer à Marseille, et Georges est devenu plus tard "machiniste" du Pont Transbordeur (il y perdra une main, broyée par les énormes engrenages de la machinerie placée sur la haute passerelle du pont).

Lorsque Siméon, fils de Georges, arrive à l'âge adulte, il va aider son père au pointage des tickets des passagers en attendant son vrai métier (il deviendra policier). C'est vers 1924 que Marcelle, arrivée elle d'Algérie, rencontrera Siméon sur la nacelle du Transbordeur pendant une traversée.

Et c'est au-dessus des eaux du Vieux-Port que s'est produit le coup de foudre qui les conduira tous deux à s'unir, union dont naîtra ma propre mère.

Voici pourquoi l'histoire du Pont Transbordeur Marseillais (que je n'ai pas connu, car né deux ans après sa destruction) résonne à mes oreilles d'une manière toute particulière.

Sur l'image de la nacelle ci-dessus figurent peut-être mon arrière-grand-père et mon grand-père maternels...


C'est quoi le Transbordeur of Marseille ?

Ce site n'est cependant aucunement consacré à l'histoire de cette construction. Il y a en effet sur le Net plusieurs sites dédiés soit au "Pont" de ma ville natale, soit plus généralement à ceux qui existaient ailleurs en France (pour la plupart disparus aussi).

Pour en savoir plus au sujet de ce monument né des techniques d'architecture "tout métallique" du 19ème siècle, je conseille la visite du site d'Isabelle Bruna qui regroupe des images et un extrait de l'historique du Pont Transbordeur de Marseille, de même qu'une courte biographie de son inventeur : Ferdinand Arnodin, mort l'année où mes grand-parents se rencontraient à bord de son invention.

La nacelle du Transbordeur symbolisera ainsi le transport à travers le Réseau de mes centres d'intérêts aussi bien à destination de ma famille que de mes amis, et pourquoi pas également vers un cercle élargi de visiteurs.

Sanlobo (of Marseille !)

retour page d'accueil